Initiation à l’interprétation des rêves

Cet article vous permettrait de mieux comprendre le sens caché de nos songes, voire une initiation à l’interprétation des rêves.

Nos rêves sont depuis la nuit des temps synonymes de mystère et de superstition. C’est avec Freud et l’invention de la psychanalyse qu’est née une véritable science de l’interprétation onirique. Avec lui, les images fantasques qui animent nos rêves deviennent le révélateur de notre être profond et refoulé : notre inconscient.

La conception freudienne des rêves

Pour Freud, le rêve traduit toujours l’existence d’un désir refoulé, inconscient. Censuré par la société, les institutions ou la loi, ce désir « inavouable » se fait jour sous le masque du rêve. Quant aux cauchemars, ils proviennent généralement de cette angoisse que nous avons d’assister un jour à la réalisation de ces désirs.

L’étrangeté du rêve s’explique par l’association d’images incongrues et fantaisistes. Freud a ainsi codifié le langage onirique en désignant des équivalences entre ces images et leur sens caché. Chaque fragment de celles-ci doit cependant aussi être détaché de l’ensemble, étudié et analysé individuellement.

Décodage du rêve : petit lexique du rêve

Le décodage d’un rêve est étroitement lié au vécu personnel du sujet, cependant certaines images revêtent une symbolique plus générale :

  • L’eau et la baignade peuvent ainsi être associées à la naissance et à l’accouchement.
  • Un départ en voyage ou un trajet en train pourra représenter la mort.
  • Les activités rythmiques (musique, sport, mouvements) peuvent symboliser les rapports sexuels.
  • L’appareil génital féminin est symbolisé par des cavernes, chambres, vases, portes ou coffres, tandis que le sexe masculin, lui, est connoté par une canne, un reptile, un arbre, un chapeau.
  • Un arbre renvoie à la spiritualité et un arc-en-ciel peut être synonyme de disputes momentanées.
  • L’hiver présage une soif de culture et de connaissance.
  • Traverser un pont peut traduire la concrétisation d’un souhait, passer dessous renvoie au contraire à l’incertitude et la tristesse.

Astuce pour mémoriser ses rêves

Le meilleur moyen de mémoriser ses rêves est de toujours garder un carnet sur sa table de chevet et de noter immédiatement le contenu de votre rêve dès que vous vous éveillez.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *